Rosetta-Philae : un concentré du savoir-faire industriel suisse

L’industrie MEM a largement contribué à l’élaboration de Rosetta.

L’industrie MEM a largement contribué à l’élaboration de Rosetta. Que ce soit pour la structure de l’antenne à haut gain et son mécanisme de pointage (RUAG Space) ou pour l’instrument ROSINA avec ses deux spectromètres de masse RTOF (APCO Technologies, Aigle) et DFMS (RUAG Space, Zurich) ou encore les cartes électroniques de l’instrument COPS (Montena EMC SA, Rossens), la sonde spatiale européenne a du concentré helvétique. L’atterrisseur Philae lui-même est muni d’une part de caméras franco-helvétiques (CSEM, Neuchâtel), sept plus précisément, qui doivent réaliser le panorama attendu ce mercredi 12 novembre, lors de son atterrissage. D’autre part, Philae embarque deux moteurs type RE 13 de maxon motor.

Lire tout l'article
Communiqué de presse de RUAG
Factsheet de Swiss Space Office

Revenir