Feu vert donné aux ultralégers

Aerosuisse se délare satisfait de la décision du 24 juin prise par le Conseil fédéral donnant aux ultralégers, trikes et gyrocoptères une chance d'obtenir une homologation en Suisse.

Les aéronefs ultralégers avec moteurs thermiques sont admis depuis des années déjà dans les pays voisins.

Toutefois, le seuil de tolérance du niveau de bruit extrêmement bas de 65 décibels seulement ne permet de distribuer aucun gyrocoptère équipé d'un moteur thermique disponible sur le marché.

Lisez notre communiqué de presse

Revenir